POUR UNE RENTRÉE ÉQUILIBRÉE : ZOOM SUR… LA MÉDITATION

Les vacances d’été sont finies, la rentrée démarre sur les chapeaux de roues… Comment reprendre le rythme sereinement sans être pris dans le flot de toutes les tâches que l’on a à accomplir, au travail, – à la maison -, pour sa santé ? Comment s’accorder du temps pour revenir à soi quelques instants et ainsi gagner en efficacité au quotidien ? 

Découvrez les conseils d’Émilie, fondatrice de l’application de méditation Je me pause et instructrice en méditation de pleine conscience.

 

Comment améliorer son bien-être au travail de manière générale ?

Faire des pauses régulières

On a l’impression que parce qu’on ne fait pas de pause, on est plus efficace et on va être plus productif. Alors que ce n’est absolument pas le cas ! Si on arrive à faire des pauses régulièrement, il y a des études qui ont montré qu’on augmente son efficacité et sa productivité. On peut travailler par exemple pendant une heure ou une heure et demie selon la tâche qu’on a à faire et puis s’arrêter 5-10 minutes. Se poser. Respirer. Aller marcher. En tout cas, ce n’est pas prendre son téléphone (ce n’est pas ça une vraie pause 😉 )

L’idée est de libérer le cerveau, la créativité… 

Revenir à soi

Ensuite, ce qui va faire que l’on passe une bonne journée c’est de revenir régulièrement à soi, toutes les heures par exemple, pour se questionner sur son état ou ses émotions : « Comment je me sens ? ». « Est-ce que j’ai soif ? », « Est-ce que j’ai envie d’aller aux toilettes ? », « Quelle émotion je ressens là, maintenant ? ».  Personnellement, j’ai paramétré le gong sur mon téléphone sur l’app Je me pause. Ainsi, il retentit toutes les heures pour me rappeler de m’arrêter. 

Cela permet de se rendre compte que l’on fait plusieurs choses en même temps, sans être forcément disponible, y compris pour la personne en face de soi. Communiquer en conscience fait partie du programme MBSR (1). C’est important de pouvoir s’observer pour pouvoir mettre de la conscience et pouvoir changer au besoin sa façon de communiquer. 

Faire une méditation formelle en milieu de journée

Ce que l’on peut faire aussi, c’est entre midi et deux, s’offrir une vraie pratique formelle de méditation. Au bureau, dans sa voiture, en extérieur. S’asseoir quelques instants. On veille à avoir les deux pieds bien à plat sur le sol et puis on respire. On peut s’aider d’une méditation guidée. Ou juste prendre 5 minutes pour aller respirer, revenir à soi et s’observer. Se reconnecter à son corps : sentir le contact avec le sol, avec la chaise, sentir le souffle, ressentir comment son corps bouge suivant sa respiration.

Pourquoi méditer ?

Quand on médite, il y a vraiment cette notion de ne pas le faire pour obtenir quelque chose. On le fait parce que cela fait du bien, mais il ne faut pas chercher à obtenir une détente. Ça va forcément se faire à la longue, avec la régularité de la pratique. Ce n’est pas toujours confortable . Quand on est très agité, angoissé ou nerveux, aller se relier à cet inconfort-là, ce n’est vraiment pas agréable. Petit à petit, on apprend à accueillir ce qui est là, sans jugement, sans chercher à changer quoi que ce soit et juste observer. Dans une situation de stress, on va observer ce que ce stress produit sur notre corps : la respiration qui s’accélère, qui est plus haute, sentir la transpiration ou la moiteur de ses mains. Et juste le fait d’observer, ça aide déjà le corps à se détendre ou du moins à prendre du recul sur son état.

On peut donc s’offrir à la fois des moments très courts et des moments un peu plus longs dans la journée. Cela permet vraiment de faire chuter le niveau de stress dans le corps, et ça, c’est essentiel. On se rend compte de nos jours que notre niveau de stress est en constante augmentation, régulièrement et que cela crée une vraie oxydation dans le corps qui est néfaste pour notre santé. C’est ok d’avoir du stress dans la mesure où on a ensuite la capacité de se régénérer et de reprendre du souffle. Et c’est vrai que dans nos vies très actives, on n’a pas souvent cette possibilité de faire redescendre ce niveau de stress. 

Y a-t-il des contre-indications à pratiquer la méditation ?

La seule contre-indication, qu’il y a, est à destination des personnes qui ont des troubles psychiatriques ou psychologiques aigus. Ce n’est pas indiqué dans ces cas-là, car le fait de se connecter à soi nécessite une certaine stabilité. Car effectivement, ce n’est pas toujours confortable. L’image de l’incendie permet de mieux comprendre : quand il y a un incendie, on ne va pas chercher tout de suite ce qui l’a provoqué. On va d’abord éteindre l’incendie. Ça, c’est l’urgence. En méditation c’est pareil, il y a des moments où ce n’est pas le bon moment de méditer parce que l’urgence est de se soigner. Et puis, le moment où l’on pourra se questionner davantage viendra plus tard.

Merci Émillie pour ces conseils !

[N.D.L.R IMPORTANT : Ceci n’est pas un avis ou un conseil médical. Les soins de support et les médecines complémentaires ou alternatives peuvent venir en complément de vos traitements mais ils ne les remplacent pas. Si vous êtes en traitement, nous vous invitons à informer votre professionnel de santé référent (médecin traitant, oncologue) avant d’opter pour un soin de support ou une pratique alternative afin de voir avec lui les contre-indications éventuelles et les risques de réactions ou d’altérations de vos traitements.]

 

 

Emilie Euillet est la fondatrice de l’application de méditation Je me pause est également instructrice en méditation de pleine conscience et enseigne le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) depuis fin 2020. Vous retrouverez toutes les informations utiles sur le programme sur son site internet Je me pause .
Vous pouvez retrouver son interview pour ALLO Alex !

 

Retrouvez Je me pause sur les réseaux sociaux !

Restez connectés !  Nous vous proposons un nouveau rendez-vous en live sur ce thème au mois d’octobre :

Instagram Live ALLO Alex S’accorder un moment pour soi en pleine conscience avec Je me pause
le 19 octobre à 18h30

Suivez notre actualité ! 

 

Pour toutes vos questions, sachez qu’ALLO Alex est là pour vous aider ! Pour rappel, le service est joignable du lundi au vendredi de 9h à 17h (appel gratuit)

 


 

(1) MBSR : il s’agit du programme Mindfullness-Based Stress Reduction, autrement dit « La réduction du stress basée sur la pleine conscience ». C’est un programme éducatif et préventif qui a été créé par Jon Kabat-Zinn, professeur émérite de médecine, en 1979.