RENCONTRE AVEC EDDY

Après avoir vécu l’expérience de la maladie, Eddy a fait une reconversion professionnelle et cherche actuellement un nouvel emploi. Il a accepté de témoigner pour ALLO Alex et nous fait part des difficultés qu’il a traversées en tant que travailleur indépendant face à la maladie. Il nous parle de son retour au travail progressif grâce au temps partiel thérapeutique et de ce qui l’a aidé à faire face à la maladie. Désormais, il souhaite trouver un emploi à temps plein qui fait sens pour lui, découvrez son témoignage.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Eddy MANON. J’ai 41 ans. Père d’une ado. Le cancer est entré dans ma vie fin 2015. J’ai ensuite traversé 3 années très difficiles. J’ai fait une reconversion professionnelle en 2019. Je suis actuellement à la recherche d’un emploi à temps plein.

Qu’est-ce qui vous anime au quotidien et dans l’exercice de votre métier ? 

Le fait de me sentir vivant et d’avoir encore toutes mes capacités pour vivre et travailler.

Comment s’est passée l’annonce de la maladie ? 

Ce fut très violent car on me l’a annoncé maladroitement par téléphone. J’étais debout. J’ai senti que je ne tenais plus sur mes jambes, je me suis vite assis. J’étais assommé !

Le positif dans cette histoire, c’est qu’au rendez-vous médical prévu pour m’annoncer officiellement la maladie, j’ai eu le temps d’accuser le coup et de préparer mes questions. Je n’aurais pas été capable de questionner juste après l’annonce de la maladie.

Comment avez-vous géré les traitements ?

Les traitements étaient très lourds à cause d’un cancer très agressif. Je me suis arrêté de travailler (j’étais travailleur indépendant). J’ai quelques clients qui prenaient de mes nouvelles et qui me soutenaient mais c’est dans cette période que je me suis encore plus rendu compte de la solitude de l’entrepreneur individuel. Heureusement, j’étais bien entouré par les amis et la famille.

Comment s’est passé le retour au travail ?

J’ai suivi une formation de neuf mois pour me reconvertir dans la communication digitale. À l’issue de cette formation, je voulais chercher un travail à temps plein. Mes médecins et mon conseiller CAP emploi me l’ont déconseillé. J’ai alors postulé à un poste à mi-temps et j’ai été recruté en CDD, deux mois après la fin de ma formation. J’étais très fatigué les premiers mois de reprise après quatre ans sans travailler. Mais au fil des mois, je me suis senti beaucoup mieux et capable de travailler à temps plein. Comme la proposition de renouvellement de mon contrat restait sur un mi-temps, j’ai décidé de la refuser et de partir à la recherche d’un emploi à temps plein.

Qu’est-ce qui vous a aidé ?

Un aménagement du temps de travail. La souplesse et la bienveillance de mon employeur, comme par exemple la récupération des heures pour me permettre d’aller faire mes nombreux examens de suivi médical.

Où en êtes-vous actuellement ?

Je suis actuellement en recherche active d’emploi. 

Quels sont vos projets ?

Je souhaiterais trouver un emploi épanouissant, à temps plein.

Quels seraient vos conseils pour mieux concilier maladie et travail ?

Écouter son corps et écouter les conseils de ses médecins car la reprise n’est pas évidente. Je me sentais bien mais j’ai réalisé que mon corps avait beaucoup lutté contre la maladie et qu’il fallait le ménager avec la reprise d’un travail. Ne pas hésiter à demander des aménagements à son employeur. Recommencer en douceur !

Vous avez utilisé le service ALLO Alex, pouvez-vous nous dire en quoi, vous a-t-il été utile ?

J’ai eu un échange très sympathique avec des informations pour préparer l’évocation de ma maladie lors d’un entretien de recrutement. J’ai également eu plus d’informations sur le Job Dating Cancer@Work.

 

Merci Eddy pour votre témoignage !