COMMENT PRENDRE SOIN DE SOI POUR UNE REPRISE EN DOUCEUR ?

Quel rythme ! Après une année 2020 pas comme les autres (et on peut le dire éprouvante à différents niveaux) nous vous proposons de commencer 2021 par une bonne dose de douceur ! Pendant tout le mois de janvier, nous allons inviter ici des experts du bien-être qui vont partager leurs clés pour prendre soin de soi et mieux appréhender les conséquences de la maladie au travail.

Dans une démarche de mieux être et pour tenir la distance individuelle et collective, prendre soin de sa santé mentale et physique demeure en effet essentiel, que l’on soit en télétravail ou non. Votre corps, c’est la machine, le véhicule, qui vous porte. Votre esprit ou mental, c’est votre capacité à penser, réfléchir… et c’est aussi le siège de vos émotions.

Alors, en attendant de découvrir ces précieux conseils, voici une petite citation à méditer : « Mens Sana In Corpore Sano »*  

Et quelques premières pistes pour vous mettre sur la voie…

 

D’un esprit sain…


Grâce à la psychologie positive, la méditation ou la sophrologie
par exemple qui ont prouvé leur efficacité pour faire face aux difficultés. 

La psychologie positive, loin du monde des bisounours, est la capacité de prendre les choses telles qu’elles sont et d’en tirer le meilleurLa méditation et la sophrologie permettent une régulation des émotions, de l’anxiété et du stress et aident à la concentrationCes pratiques présentent de nombreuses vertus : réduction du risque de maladies cardiovasculaires, diminution des taux de dépression et de détresse, ouverture aux autres… Pour en savoir plus, vous pouvez (re)découvrir notre article « La santé, ça se travaille ! » paru en avril dernier. Enfin, de manière générale, rendre service et faire plaisir aux autres entraîne une sorte de contagion du bonheur et permet de rompre l’isolement.

Ensemble on est plus forts.

Les échanges réguliers avec son manager et son équipe rassurent de part et d’autre et permettent d’apaiser certaines sources d’anxiété, les tensions ou les malentendus. Le partage des difficultés rencontrées permet une compréhension et une entraide mutuelle. L’Abbé Pierre disait « C’est quand chacun de nous attend que l’autre commence qu’il ne se passe rien ». Alors n’hésitez pas à contacter vos collègues pour prendre ou donner des nouvelles, vous soutenir mutuellement, partager ensemble vos questionnements ou vos bon plans « bien-être ». Vous créerez ainsi un cercle vertueux. 


Dans un corps sain…


Certes votre mental a une influence majeure sur votre corps et votre santé. Pour mettre toutes les chances de votre côté, ne négligez pas par ailleurs
votre santé physique, d’autant plus dans cette période où toutes vos habitudes sont bousculées et votre métabolisme avec. 

Comment ? On ne vous apprendra rien en disant : bien manger et bouger !

L’OMS recommande « au moins 150 à 300 minutes par semaine d’activité aérobique d’intensité modérée à soutenue pour tous les adultes, y compris les personnes atteintes de maladies chroniques ou en situation de handicap ». Or, un adulte sur quatre ne pratique pas assez d’activité physique. Par « activité aérobique », il faut comprendre, une activité d’effort modérée qui libère de l’énergie lente mais régulière (et non pas forcément une chorégraphie endiablée à la Véronique et Davina 😉 ) Une activité adaptée à chacun, pas forcément intense donc, mais qui s’inscrit dans la durée et qui mobilise notre endurance en fonction des capacités de chacun comme la marche, le vélo, le yoga, le pilates, les exercices de kiné… 

Soignez votre sommeil et ne négligez pas les pauses

Durant cette période, vous avez sûrement remarqué que votre sommeil est particulièrement impacté. Alors, maintenant plus que jamais, essayez de suivre les objectifs que vous connaissez déjà : se coucher à une heure régulière et dormir entre sept et neuf heures par nuit. Faire des pauses régulières est aussi primordial pour prévenir les troubles musculosquelettiques (TMS) ou encore les risques de fatigue visuelle si vous travaillez sur écran. Pour limiter et anticiper ces risques, vous pouvez faire attention à l’ergonomie de votre poste de travail au bureau ou chez vous : vos outils, votre positionnement, l’éclairage… et faire des pauses visuelles ou des exercices de relaxation. Votre service de santé au travail peut vous conseiller et vous accompagner.

À noter si vous êtes un employeur ou un manager : vous pouvez accompagner vos équipes sur ces différents sujets, encadrer le travail en présentiel et la pratique du télétravail en faisant attention à ces points de vigilance. Cela entre dans votre obligation de santé et sécurité au travail ! Si besoin, vous pouvez vous faire aider de la médecine du travail, du CSE ou de l’équipe Wecare@Work pour prévenir et diminuer les effets négatifs du télétravail par la prévention et la sensibilisation individuelle et collective aux bonnes postures et aux bonnes pratiques.

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour une première interview d’experts !

Abonnez-vous à nos comptes sur les réseaux sociaux pour suivre les publications 😉

  

 

 


*Un esprit sain dans un corps sain

Ressources complémentaires :

– Organisation mondiale de la santé (who.int) : « Communiqué de presse : pour une meilleure santé, chaque mouvement compte selon l’OMS », 25 novembre 2020 [consulté le 7 janvier 2021] ;
– Organisation mondiale de la santé (who.int) : « Lignes directrices sur l’activité physique et la sédentarité : en un coup d’œil », 25 novembre 2020 [consulté le 7 janvier 2021] ;
– Santé publique France : « Étude de la survenue et de l’évolution de la lombalgie selon la situation de travail pendant le confinement lié à l’épidémie de Covid-19 », 9 octobre 2020, mis à jour le 3 décembre 2020 [consulté le 7 janvier 2021] ;
–  Santé publique France : « Covid-19 : une enquête pour suivre l’évolution des comportements et de la santé mentale pendant l’épidémie », mis à jour le 16 décembre 2020 [consulté le 7 janvier 2021] ;
– Newsroom Malakoff Humanis : « Communiqué de presse Malakoff Humanis Etude Teletravail Absentéisme Covid », 25 juin 2020 [consulté le 7 janvier 2021].