RENCONTRE AVEC LE DR ALAIN TOLEDANO

Le Dr Alain Toledano, cancérologue, radiothérapeute est co-fondateur et président de l’Institut Rafaël – Maison de l’après cancer. Son établissement, unique en Europe, accompagne les patients dans le chemin de la résilience. Le parcours de soins y est en effet porté par une approche globale et pluridisciplinaire centrée sur les personnes.

Du 4 au 18 juin le Dr Alain Toledano a participé au job dating organisé par Cancer@work et Wecare@work. Pour l’occasion, il a généreusement accepté de répondre à quelques questions. Il nous parle de l’Institut Rafaël, de sa participation au job dating et nous fait part de sa vision sur l’importance de concilier cancer, maladies et travail.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Cancérologue, Radiothérapeute, je préside L’Institut Rafaël – Maison de l’après cancer. C’est un Institut unique en Europe, que nous avons ouvert sur fonds privés en décembre 2018 aux portes de Paris. C’est un projet humaniste, qui s’est donné pour mission de passer d’une médecine centrée sur la maladie à une médecine centrée sur l’individu et son projet de vie. 

Ensemble, cancérologues, médecins spécialisés et paramédicaux, (psychologues, sophrologues, sexologues, nutritionnistes, coach sportifs, art-thérapeutes, 30 disciplines au total) nous travaillons à créer un modèle d’accompagnement unique et personnalisé dès l’annonce, pendant et après les traitements du cancer pour aider le patient à relever le challenge, que représente l’épreuve physique et psychologique de la maladie.

Comment prenez-vous en compte le volet socio-professionnel de vos patients dans le parcours de soins à l’Institut Rafaël et au sein du centre de radiothérapie Hartmann ?

Le volet socio-professionnel fait partie des 5 axes sur lesquels sont organisés les parcours de soins. Les autres concernent tout ce qui traite des émotions, de l’activité physique, de la nutrition, du bien-être. Grâce à l’initiative de Véronique Barreau nous avons mis en place Mon Parcours Pro (MPP) qui a pour but d’accompagner les patients de l’Institut Rafaël, dans une réinsertion professionnelle réussie. 

Du 4 au 18 juin, vous participiez au job dating organisé par Cancer@work, pouvez-vous nous en dire davantage ?

En tant que projet pilote en médecine intégrative, nous sommes très sensibles au fait que des initiatives telles Cancer@work nous invitent comme partenaire à des opérations qui permettent de prouver, tant à nos patients qu’aux entreprises, la valeur de notre ambition, de mettre en commun toutes les compétences et expertises pour permettre à chacun de nos patients de réussir le challenge d’un retour à l’emploi réussi.

Pourquoi, selon vous, est-il important d’accompagner les malades dans le retour au travail ? Quels conseils donnez-vous à vos patients ? 

Le cancer est encore aujourd’hui synonyme d’isolement, de rupture de parcours professionnel et malheureusement aussi associé à une perte de valeur. Il est donc essentiel d’accompagner nos patients psychologiquement et aussi de les aider dans toutes les démarches nécessaires pour réussir leur retour à l’emploi qui s’inscrit bien évidemment dans un projet de vie. 

MPP traite, en séances individuelles des questions liées au travail. L’équipe de Véronique constituée d’experts RH, donne des informations juridiques, (les droits, le mi-temps thérapeutique, le dossier RQTH…) et répond aux questions du maintien à l’emploi, ou de sa reprise, ou même de la qualité de vie au travail.

Quel intérêt à mieux concilier cancers, maladies et travail pour les entreprises selon vous ?

Il faut prendre conscience que sur 1 000 nouveaux cas de cancer déclarés en France par jour, 400 concernent des actifs. C’est donc devenu un enjeu sociétal important pour les entreprises et aussi pour les institutions de pouvoir accompagner leurs salariés atteints de cancer dans leur parcours professionnel et leur retour à l’emploi. 

 

Biographie d’Alain Toledano

Alain TOLEDANO, 41 ans, est cancérologue radiothérapeute, président du conseil médical de l’Institut d’oncologie des Hauts-de-Seine, directeur médical de l’institut de cancérologie Hartmann, ex chef du pôle cancérologie de l’Hôpital américain de Paris. 

Ancien chef de clinique des Hôpitaux de Paris, il a présidé la Société française des Jeunes Oncologues Radiothérapeutes puis le Club des Oncologues Radiothérapeutes parisiens.

Alain Toledano a développé les technologies de haute précision en radiothérapie moderne, en contribuant à hisser le centre Hartmann au premier rang mondial en radiochirurgie par Cyberknife. Co-fondateur de l’unité de recherche clinique et de la consultation d’oncogénétique, il est enseignant pour de nombreux diplômes universitaires.  Chevalier de l’Ordre national du Mérite, il est aussi investi dans la vie civile qu’associative, et a fondé de multiples associations comme l’Association Esthétique & Cancer, Sport pour Vaincre le Cancer, ou encore l’Association franco-africaine de Cancérologie. Le Dr Alain Toledano préside l’Institut Rafael – Maison de l’après cancer, qui a ouvert en décembre 2018, et repense la réhabilitation en combattant la fragilité et la rupture psycho-sociale induite par le cancer.