Format site (27)

BILAN DE COMPETENCES : Les différentes étapes.

Conformément au Code du travail, le bilan de compétences  comprend trois grandes étapes : une phase préliminaire, une phase d’investigation et une phase de conclusion.

a) La phase préliminaire : une étape essentielle avant de se lancer dans un bilan de compétences.

 

La première phase du bilan de compétences, celle appelée « phase préliminaire » a pour but d’établir les règles de son déroulement :

Quelles  sont les étapes ? Combien de temps cela dure et sous quelle forme ? Quelles sont les méthodes et techniques mises en œuvre ? Comment évalue-t-on les conclusions ?

C’est également à cette occasion que l’on définit les besoins réels du bénéficiaire .

Normalement, c’est à ce moment là que le contrat de bilan de compétence est signé entre les deux parties. Il se déroule la plupart du temps sous la forme d’un entretien individuel d’information.

b) La phase d’investigation : l’étape centrale du bilan de compétences.

 

A l’occasion de cette phase, votre interlocuteur va vous interroger sur votre parcours, en vous demandant le déroulement de votre carrière, les choix que vous avez effectués pour votre carrière et pourquoi, le degré de satisfaction personnelle qui en a découlé, le type de responsabilité que vous avez exercé…

En résumé, la personne chargée de votre  bilan de compétences va en tirer une analyse, en tenant compte de vos compétences, connaissances, motivations, intérêts professionnels et personnels , afin de déterminer vos possibilités d’évolution en tenant compte du contexte économique et des perspectives existantes en matière d’emploi.

Généralement pour cela, une série de tests, questionnaires et interviews  sont proposés.

c) La phase de conclusion : l’aboutissement du bilan de compétences.

 

Cette phase de conclusion va vous permettre de connaitre les résultats détaillés de la phase d’investigation et d’échanger sur cette analyse.

Généralement fait sous forme  d’ un entretien individuel de synthèse, c’est à cette occasion que vous prendrez connaissance, avec votre chargé de bilan, de l’ensemble des résultats de la phase d’investigation.

Les facteurs pouvant  favoriser la mise en œuvre d’un projet professionnel ou d’un projet de formation seront listés.

Sera déterminé par la suite les différentes étapes de mise en œuvre de ce projet, ainsi que son plan d’actions.

Un planning détaillé est alors mis en place pour vous guider dans votre action.

Un document de synthèse vous est remis, établi par l’organisme prestataire en charge du bilan, listant les différents éléments  de votre nouveau projet professionnel ou de formation.

A savoir : les conclusions du bilan de compétences restent strictement personnelles et confidentielles.

Combien de temps dure un bilan de compétences ?

La durée varie en fonction des besoins de chaque personne, mais en aucun cas, elle ne peut dépasser 24 heures.

Le bilan de compétences peut s’effectuer en dehors ou sur votre temps de travail. Tout dépend si vous envisagez de le faire sans en informer votre employeur, ou si vous souhaitez  le soutien de votre employeur dans le cadre du plan de formation de l’entreprise.

Les 24 heures prévues s’échelonnent généralement sur un à trois mois, avec une alternance d’entretiens et de travail personnel, pendant lesquels vous serez amené à réfléchir à votre parcours, vos compétences, faire des recherches, etc….

Pour qu’il soit réussi, un bilan de compétences  doit résulter d’une construction mutuelle. Le chargé du bilan de compétences reste un guide : il doit vous orienter, vous conseiller.